Songs for Japan, le retour du charity business.

29 Mar

Suite à la catastrophe sismique, tsunamique et nucléaire au Japon, l’entertainment planétaire réveille son élan solidaire avec Songs for Japan.

Depuis sa sortie le 25 mars 2011, la compilation qui réunit près de 38 artistes (Queen, Beyoncé, U2, Rihanna, John Lennon…) est déjà numéro 1 sur iTunes aux États-unis, deuxième au Royaume-Uni. Réflexe cyclique des artistes après chaque catastrophe, il est assez difficile de savoir s’il s’agit de philanthropie spontanée ou d’un bon moyen de se faire mousser. Lady Gaga, présente sur la compilation avec son nouveau single, a été la première célébrité à soutenir le Japon en vendant des bracelets conçus par ses soins. Elle a déjà récolté plus d’1,5 milliards de dollars.

Depuis « Do they know It’s Christmas ? » (voir portrait de Bod Geldof dans le Libé du 29 mars 2011), la musique pop n’a eu de cesse de se réunir pour des causes célèbres. Entre le Live Aid, Live Earth, Live 8 et autres Enfoirés et « Sa raison d’être », la figure de proue du charity Business reste le ‘We Are The World’ institué par Michael Jackson et Lionel Richie.

Pour le plaisir, petit moment nostalgie:

Valentin Portier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :