Le concours YouTube Play/Guggenheim

Quand YouTube entre dans le monde fermé de l’art vidéo

En octobre 2010, devant le bâtiment construit par Frank Lloyd Wright à New York, s’est tenu une grande soirée de gala en l’honneur de 25 lauréats d’un genre nouveau au Guggenheim.

Concours internet, fruit d’un partenariat entre la prestigieuse institution et le leader des plateformes vidéos Youtube, la première « Biennal of creative video » baptisée Youtube Play a été lancée en juin 2010, en grande pompe sur le site Youtube.

Pour Youtube, il s’agissait de montrer que la vidéo en ligne pouvait acquérir le statut de vidéo d’art, malgré la « mauvaise réputation » de la plate-forme, plus connue pour ses vidéos virales de chats mignons que pour la qualité créative. Pour le Guggenheim, montrer que le musée était en accord avec son temps et même un chercheur de talents.

23 000 vidéos, 25 finalistes

Le principe : tout le monde pouvait participer, en soumettant une vidéo sur le site dédié, pourvue que celle-ci ait été faite il y a moins de deux ans et qu’elle n’excède pas une durée de 10 minutes. Au final, 23 000 vidéos ont été visionnées, de 93 nationalités différentes.

Après un sérieux écrémage, 125 vidéos ont été sélectionnées, et montrées à un jury prestigieux, composé entre autres de l’artiste Takashi Murakami, des cinéastes Apichatpong Weerasethakul (Palme d’or à Cannes en 2010) et Darren Aronofsky, sous l’égide de la directrice du musée Guggenheim de New York, Nancy Spector.

Le jury a choisi 25 vidéos, allant du film documentaire, au film d’animation, en passant par le clip musical. Le choix a été annoncé en octobre 2010, au même moment où la plate-forme Vimeo, concurrente de Youtube, organisait ses propres « Vimeo Awards ».

Paradoxe du concours Youtube Play : les vidéos primées ont été exposées dans les lieux physiques des quatre branches Guggenheim, Venise, Bilbao, New York et Berlin. Comme si Youtube, pour prouver sa légitimité en la matière, avait besoin d’un espace concret, en dehors du net …

La sélection dresse un éventail très large de vidéos, parmi lesquelles celle d’un français, Pierre-Axel Vuillaume Prézeau.

Le Syndrome du Timide de Pierre-Axel Vuillaume Prézeau

 

Focus sur un lauréat : Pierre-Axel Vuillaume Prézeau

Jeune réalisateur de 24 ans, Pierre-Axel Vuillaume Prézeau sort de l’Ecole Cinécréatis  de Nantes avec un CV déjà bien fourni. Son « Syndrome du timide » primé par Youtube Play n’est pas la seule de ses réalisations lauréates de différents festivals. « La menace vient de l’espace » est une de ces créations.

Entretien :

 

Francine Guillou

 

Revenir à l’enquête

Publicités

Une Réponse to “Le concours YouTube Play/Guggenheim”

  1. mutuelle 21 décembre 2011 à 13:04 #

    Tout d’abord bravo pour cette présentation, tout autant limpides et posées. Toutefois, 2 ou 3 détails auraient supporté plus de précisions, notamment vers la fin du billet. C’est juste une façon de souligner que je suis impatient de découvrir le prochain billet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :